les pesticides provoquent la mort des insectes

Pour commencer, vous ne le savez peut-être pas, mais les pesticides sont présents dans tous les fruits et légumes.

Cependant ! comment les éviter ?

La réponse est vaste et nous essayons d’y répondre dans ce billet.

Alternative aux pesticides.

Ensuite, il n’y a qu’une alternative et cette alternative c’est le BIO mais, car il y a un mais. Nous développons sur le sujet plus bas dans ce billet.

Par ailleurs, plusieurs études scientifiques traitent du sujet et nous en avons retenu deux que nous vous soumettons :

  1. Modes de vie sain et propre de EWG
  2. l’analyse toute récente de Générations futures : pesticides dans les fruits et légumes.
agriculture et les pesticides
l’agriculture et les pesticides

Les pesticides c’est quoi ?

Tout d’abord, c’est quoi les pesticides ?

Les pesticides (produits phytosanitaires) sont des substances utilisées pour détruire les organismes nuisibles ou si vous préférez, toutes les mauvaises herbes, insectes et autres.
L’utilisation excessive de ces substances a débuté il y a très longtemps. Depuis un demi siècle son utilisation n’a cessé de croître pour s’inverser depuis une dizaine d’années.
Les pesticides sont à la base d’un système de production intensif pour répondre à la demande de plus en plus grande de la population et surtout des distributeurs.


Ensuite, où sont utilisés les pesticides ?

Les pesticides sont utilisés principalement en agriculture, dans la vigne, les vergers, l’industrie du textile et même dans les jardins chez le particulier.


Finalement, la famille des pesticides est très vaste.

Par exemple, il ressorts 4 grands groupes de pesticides :
l’herbicide qui contribue a éliminer les mauvaises herbes dans le jardin mais aussi dans les champs en agriculture.
l’insecticide qui a pour effet de détruire tous les insectes.
le parasiticide qui tue les parasites.
le fongicide qui détruit les minuscules champignons comme dans la vigne ou le verger par exemple.


En fait, comment lutter contre les pesticides ?

Nous sommes tentés de dire que la seule alternative pour lutter contre les pesticide reste le BIO.
Mais attention car là encore, certaines études prouvent que le produit a été détecté dans les fruits et légumes BIO.
Ce qui somme tout est tout à fait normal puisque, si vous plantez des légumes dans un champ qui est nourri aux pesticides depuis 10 ans, il y a de fortes chances que vos légumes soient gorgés de ce produit.


Quels sont les fruits et légumes les plus souillés par les pesticides en 2019.

Penons un exemple, le guide 2019 de EWG (États-Unis), 70% de fruits et légumes vendus contiennent des résidus de pesticides.
Je cite : « l’USDA a trouvé 225 pesticides différents sur les fruits et légumes populaires que les Américains mangent chaque jour. 
Avant les tests, tous les produits étaient lavés et pelés, comme les gens les préparaient eux-mêmes, ce qui montre qu’un simple lavage n’enlève pas tous les pesticides. »

Donc, voici le classement des fruits et légumes contenant le plus de pesticides :
Fraises : (82,9%)
épinard : (75%)
chou frisé : (71%)
Nectarines : (83%)
Pommes : (80,3%)
les raisins : (87,3%)
Les pêches : (83%)
Cerises : (89%)
Des poires : (75,7%)
Tomates : (45%)
Céleri : (82,5%)
Pommes de terre : (59,1%)

Par ailleurs, dans les données de l’USDA et la liste « Clean Fifteen » , l’avocat et le maïs sucré sont les aliments les plus propres avec – de 1% de pesticides détectables.

sources : générations futures et EWG.

épandage des pesticides en avion
épandage des pesticides en avion

Le bio oui mais pas systématiquement.

Cependant, manger bio oui mais pas toujours.

En fait, nous avons quelques exceptions comme certains fruits et légumes dont nous ne consommons pas la peau comme par exemple :

Malgré tout, le prix n’est pas le même, nous avons même de grosses différences à ce niveau là et cela n’est pas vraiment justifié.

Par contre, pour les fruits les plus fragiles, le bio est intéressant.

C’est notamment le cas :

Bref, vous avez tous les détails dans cette infographie de Alex & Alex que nous vous proposons de découvrir.

vous avez tous les détails dans cette infographie
Le bio et les pesticides

Fruits et légumes en direct du producteur.

Bien évidement, nous trouvons de plus en plus de produits BIO en supermarché mais, comme souvent c’est à l’échelle industrielle.

Pour prendre un exemple tout simple, pourquoi ne pas vous fournir directement chez le producteur ? à la ferme ou pour les plus chanceux dont je fais parti dans votre jardin.

Quel plaisir de récolter quelques :

  • courgettes
  • tomates
  • carottes

Quelle joie de cuisiner avec :

  • du thym
  • le laurier
  • la coriandre

Alternative à la production intensive.

De nos jours et de plus en plus, nous voyons se développer les jardins communautaires, le jardin qui pousse sur le toit de votre immeuble ou sur le toit de votre parking.

Et tout ça pourquoi ! Tout simplement parce que les gens en ont assez de manger de la M…., les gens veulent manger des produits de qualité, ce qui est tout à fait normal en soi.

Pour conclure ce billet, je vais prendre un autre exemple :

Il y a environ 50 ans, au nom de la productivité les paysans sur le conseil de je ne sais qui ont détruit les haies qui entourent leurs champs.

Depuis, on replante des haies partout. Pourquoi !

Tout simplement parce qu’une haie est source de biodiversité. Nous trouvons dans une haie des insectes, des oiseaux, des plantes et des arbres.

En plus de cela lorsque arrive un gros orage, la haie retient l’eau alors que sinon celle-ci dévale puisque plus rien ne l’arrête.

Nous faisons la même chose avec les fruits et légumes, nous replantons mais autrement et c’est tant mieux.

Heureusement, les gens se mobilisent en masse et les choses commencent à changer. Le chemin reste long et plein d’embûches mais, je pense que c’est irréversible.

N’hésitez pas à utiliser les commentaires pour nous dire ce que vous pensez de ce billet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.