Plats et gastronomie congolaise à l’honneur.

Petit-déjeuner - Œuf - gastronomie congolaise

Partir pour un monde de douceurs lors d’un voyage culinaire au Congo

L’Afrique dispose d’une variété impressionnante de produits à utiliser pour manger. En plus, ils ont un savoir-faire hors du commun pour les préparer. Le Congo possède un panel de mets délicats et savoureux. Ils savent cuisiner les ingrédients les plus simples pour les transformer en plats raffinés. Le manque de viande dans la gastronomie congolaise n’affecte en aucun cas leurs goûts.

Manioc - Manioc - gastronomie congolaise
Les feuilles de manioc

L’utilisation des feuilles dans la gastronomie congolaise : un talent à avoir pour cuisiner au Congo.

Les feuilles de manioc représentent une denrée très appréciée dans ce pays. Un des plats traditionnels de la contrée l’utilise en tant qu’ingrédient principal. Il s’agit du saka-saka. Il peut être accompagné de riz ou de bananes plantains.

Pour réussir cette recette de la gastronomie congolaise, il faut des feuilles fraîches qu’on va piler faire mijoter avec des condiments. Ces épices lui confèrent une odeur alléchante. La différence avec le fumbwa, c’est que dans ce plat, les feuilles sont hachées à la main.

Les deux s’agrémentent de poisson fumé, de tomates ou de pâte d’arachide. Ces mets se mangent aussi avec du fufu. Il s’agit de boules faites avec du féculent, comme le manioc par exemple. Dans le liboké, les feuilles de bananes ne se consomment pas, mais remplacent les marmites. Le poisson, le poulet ou les légumes s’enveloppent dans ce récipient pour être cuits à l’étouffée.

Kinshasa - Fleuve Congo - gastronomie congolaise
Pêcheurs congolais

Les recettes incluant de la viande dans la gastronomie congolaise.

La plupart des familles congolaises ne peuvent pas se permettre de la viande très souvent. Mais quand ils en mangent, le repas se transforme en fête. Le mossaka en constitue un bon exemple. On le dénomme également « poulet à la Moambe ».

Ce plat s’est très bien exporté. La volaille est rôtie jusqu’à avoir une belle couleur dorée. Ensuite, elle est arrosée de sauce mossaka. Celle-ci contient des tomates, du piment, des oignons et de l’ail, et se veut très onctueuse.

Les Congolais aiment manger ce plat avec du riz. Des vacances chez l’habitant lors d’un séjour en Afrique sur mesure comme vu ici constitue une excellente occasion d’y goûter. Dans un autre plat, la volaille se voit badigeonnée d’arachides grillées puis pilées et transformée en sauce. L’huile de cette légumineuse, avec celle de palme, sert à saisir les oignons pour cuisiner un bœuf sauce bloquée.

Edgar Lungu - Lusaka - gastronomie congolaise
Le poisson séché

D’autres spécialités de la gastronomie congolaise tout aussi appétissantes et emblématiques des territoires congolais.

Selon les moyens du bord, les Congolais rajoutent ou non du jambonneau, du poisson séché ou du poulet dans un madesu. Il s’agit de haricots cuits deux fois, d’abord dans l’eau puis dans de l’huile. Lors de la friture, ils s’accompagnent de tomate concentrée. Pour obtenir un plat bien nourrissant, il suffit de le manger avec du riz.

Cependant, la chikwangue se veut encore plus nutritive. Il faut goûter à ce plat pendant d’un séjour en Afrique qui sera sur mesure. Seulement, il faut savoir qu’il se prépare plusieurs jours à l’avance.

En effet, les tubercules de manioc doivent avoir le temps de fermenter. La pâte obtenue se forme en pain, et se consomme durant les pique-niques ou les sorties. Dans la gastronomie congolaise, les Congolais apprécient également le poisson. Une des manières de le cuisiner consiste à l’agrémenter de jus de noix de coco et de pâte d’arachide.

Petit-déjeuner - Œuf - gastronomie congolaise
Gastronomie congolaise.

Voici quelques destinations de voyages culinaire :

Vidéo texte : Gastronomie congolaise :

Gastronomie congolaise.

La recette aujourd’hui c’est : Gastronomie congolaise :

Comment découvrir les Plats et gastronomie congolaise à l’honneur proposée par : routard.com.

  • D’une part, bonne dégustation.
  • Ensuite partagez cet article en utilisant les boutons réseaux sociaux.
  • Et puis, à très bientôt pour d’autres découvertes culinaires…

ABONNEMENT GRATUIT À NOTRE CHAÎNE YOUTUBE.

Moelleux poire – 4 poires, cannelle et sirop de sucre de canne.
Découvrons ensemble comment faire le délicieux moelleux poire comice. La recette de ce gâteau est simple et rapide car environ 1 heure pour préparer la pâte, les fruits et la cuisson.
C'est une pâtisserie fondante en bouche au bon goût de poire, de cannelle et de sirop de canne à sucre. C'est un gâteau à déguster en famille le dimanche à la maison.
La préparation du moelleux est fort simple puisque que le gros du travail consiste à mélanger le sucre, les œufs entiers, la farine avec la levure (tamisée), la cannelle et le sel.
À la sortie du four, arroser le moelleux du mélange sirop sucre de canne + jus de citron.
Découvrir la recette
Tarte à la mélasse - Petit-déjeuner - moelleux poire